AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Need a coffee - Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Tessalya Perez
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 18/02/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 826
❥ BIRTHDAY : : 17/09/1989
❥ ÂGE : : 27
❥ DC/TC : : Chris Cohen / James Perkins/ Camille M. Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : Passer du temps avec Naya # Aller voir le médecin # appeler mon frère# faire du sport

❥ TON ENTOURAGE : : Mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Need a coffee - Libre - Dim 12 Mar - 19:15

Libre
Need a coffee
Voilà maintenant dix minutes que je patiente dans la fille d’attente pour avoir mon café et le barista n’a pas l’air de s’en faire pour autant. Pourtant il n’y a que deux personnes devant moi. Alors soit il est très mauvais à faire son boulot, soit la cliente qui a passé sa commande souhaites avoir un peu de tout ce qui se trouve dans ce café. Je commence gentiment à perdre patience, je sors du boulot et la seule chose que je veux c’est boire un bon café et ce mec n’est pas capable de servir ses clients à temps. Pourtant ce n’est pas si compliqué que ça. Prendre une tasse ou un gobelet, aller vers la machine et appuyer sur un ou deux boutons afin de composer le café qu’un client vous a commandé. Enfin bref, ça en est trop pour moi et mon sang cubain finit par ressortir. Je regarde mon portable et ça fait maintenant plus de 20 minutes, je roule des yeux et je finis par dire : « Dios Mio ! C’est si difficile que ça de préparer un café ? Muevete ! » J’hausse un peu le ton, il faut croire que je suis maudite ces derniers jours et que je tombe soit sur des goujats qui sont prêt à tout pour me draguer ou alors sur des larves qui ne sont pas capables de faire leur travail rapidement. «  Il y a des gens ici qui ont des vies et qui ne souhaitent pas rester bloquer toute une soirée pour obtenir un café !!! »
ft. Tessalya
Perez
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Heidi Matthews
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 02/04/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 218
❥ BIRTHDAY : : 12/02/1989
❥ ÂGE : : 28
❥ DC/TC : : Owen Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : ...

❥ TON ENTOURAGE : : Jeremiah (♥♥♥) - Tucker (+++), Finn (+++), Tobias (+++), Mahéra (+++), Tessalya (+++) et plein d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Dim 9 Avr - 19:25


Need a coffee.


HeidiΔ  Tessalya


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


Je dois bien l'avouer, ma mère à peut-être raison. Même si j'ai quitté Derek il y a plusieurs semaines maintenant, une partie de mon cœur lui appartient encore et est avec lui à New York. Il faut dire que nous avons passé tellement d'années ensemble, tellement de temps que j'avais l'impression de lui appartenir en quelques sortes un peu. Ou alors est-ce encore la naïveté des amourettes de jeunes adultes qui me fait penser cela ? Même si il m'a fait souffrir, il est encore difficile pour moi d'aller de l'avant et je dois avouer que si Victoria ne m'avait pas tirée de ma chambre miteuse de môtel j'y serais certainement encore à vider toutes les larmes de mon corps. Tessalya tenait la le même discourt que mon père. Je lui trouve beaucoup trop d'excuses...et c'est peut-être vrai au fond, mais ce type je l'ai encore dans la peau. Enfin, je l'écoute simplement sans trop réagir à son monologue, puisque de toute façon, je suis d'accord avec ces mots et ceux même si j'ai encore des sentiments pour Derek, alors j'acquièse de signe de tête positifs à chaque fois qu'elle reprend la parole. Il est vrai que si nous avions des problèmes ou autre, Derek aurait pu m'en parler avant d'être infidéle...même si au final il n'y avait pas vraiment de problème avec moi. Dans mon genre j'étais plutôt docile, la petite-amie parfaite...certainement un peu trop jolie pour le voir se mettre dans des colères pas possible alors qu'il avait peur que j'aille voir ailleurs. « Mon père m'a dit la même chose Tessa...tu as raison...mais c'est compliqué de se détâcher de quelqu'un avec qui tu as passé autant de temps et que tu as aimé si fort. »Je ne peux pas en vouloir à Tessa après tout elle est mon amie et elle ne veut que mon bien...du moins je l'espère. Dans tout les cas, cela fait toujours du bien d'avoir un avis extérieur sur sa situation, au moins cela permet d'ouvrir les yeux et c'est ce que je suis en train de faire en ce moment, même si j'avoue que c'est encore dur de réaliser.

Enfin la conversation avance et je finis par lui avouer l'inavouable...ce que je n'ai dis qu'à ma mère. Lorsque je lui explique ce que Derek m'a fait vivre durant ces dix dernières années, elle met un coup dans le gobelet près de sa main qui se renverse sur le serveur qui passe par la. Je porte mes mains sur ma bouche. Oh mon dieu le pauvre ! Tessa se lève alors pour l'aider alors que de mon côté je reste sans bouger alors qu'un frisson me parcour le dos alors que les images de ses dix dernières années me reviennent en tête. Je vois encore Derek m'attraper violemment par le poignet pour m'empêcher de sortir me balançant par terre ou contre le mur à plusieurs reprise aussi. « Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée Tess... » oui, je ne suis pas trop pour la violence et puis Derek à lui aussi le bras long et il arriverait à faire face à cela facilement. « Il m'a agressé plusieurs fois physiquement...enfin, il lui est arrivé de s'énerver après avoir un peu trop bu et de m'attraper violemment et de me projeter sur le sol ou contre un mur...mais maintenant je vais bien...ne t'inquiètes pas... je suis ici avec ma famille et mes amis, ça va mieux. Il me faut juste un peu de temps pour tourner la page définitivement sur tout ça. » Je marque une pause, laissant échapper un soupir . J'en avais les larmes aux yeux.  « Ce n'est pas évident tu sais...les autres pensent que je suis partis dix ans sans donner de nouvelles, que je suis hautaine que j'ai fais ça par fierté et que maintenant je reviens comme ça en pensant que tout sera comme avant...mais je n'y suis pour rien. Si j'aurais pu revenir avant, je serais revenu...mais il m'en empêchait. »Je bois de nouveau mon café en le gardant entre mes mains comme-ci les frissons et tremblement qui parcourent mon corps sont d'eu au froid et que je tente de me réchauffer avec la chaleur du café. « Promet moi de n'en parler à personne...je ne veux pas que les autres s'inquiètes. Tu sais, lorsque les gens savent ils te regardent comme une bête de foire après. »

 

par humdrum sur ninetofive


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tessalya Perez
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 18/02/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 826
❥ BIRTHDAY : : 17/09/1989
❥ ÂGE : : 27
❥ DC/TC : : Chris Cohen / James Perkins/ Camille M. Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : Passer du temps avec Naya # Aller voir le médecin # appeler mon frère# faire du sport

❥ TON ENTOURAGE : : Mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Lun 10 Avr - 13:15

Libre
Need a coffee
C'est bien connu s'il y a bien une chose que je déteste c'est attendre et là ça commence à devenir critique. A vrai dire j'ai tout de même bien patienter, mais il faut dire que d'appuyer sur deux ou trois boutons et faire tomber le liquide dans une tasse ce n'est pas très compliqué. Suite à ma journée plus que pénible, je ne demande qu'à boire un café et pourtant je ne suis pas prête de le boire. Suis-je la seule de mauvaise foi ici ? Car au final les personnes se trouvant devant moi ne réagissent pas, ou peut-être ont-ils peur que le barista crache dans leur tasse...mais bon ça c'est pas possible pour moi. Les gens sont payés pour bien faire leur travail et bien faire son travail ça veut également dire le faire rapidement et bien.
Je soupire car la situation me désespère et surtout parce que j'adore le café ici, mais que si ça continue je risque de partir. La personne se trouvant derrière moi m'interpelle. "Est-ce qu'il y a un soucis ? Pour que vous vous emportez comme ça, c'est certainement pour une bonne raison." Je souris amusé mais également irrité par ce que "ma voisine" me dit. Sans même me retourner je commence déjà à lui répondre. "Tout dépend pour qui! Ca fait plus de 15 minutes que je patiente à la même place et la personne qui est tout au début de la file n'a toujours pas été servi...Donc je veux bien patienter, car il y a des gens devant moi, mais patienter sans que ça avance ça m'agace!"
Je me retourne pour regarder la personne, car même si je suis exaspéré, je peux tout de même la respecter au point de poser mon regard sur elle. Si je m'attendais à ça en me retournant! C'est Heidi qui se trouve devant moi! "Tessa ? C'est toi ? "
Je me détend directement en voyant son visage et je la prend dans mes bras. "Heidi!!! Mais...qu'est-ce que tu fais là? Tu n'es pas à New York? À moins que tu sois là en week-end?"Je lui souris toute contente de la retrouver.
ft. Tessalya
Perez
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Heidi Matthews
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 02/04/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 218
❥ BIRTHDAY : : 12/02/1989
❥ ÂGE : : 28
❥ DC/TC : : Owen Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : ...

❥ TON ENTOURAGE : : Jeremiah (♥♥♥) - Tucker (+++), Finn (+++), Tobias (+++), Mahéra (+++), Tessalya (+++) et plein d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Mer 12 Avr - 19:26


Need a coffee.


HeidiΔ  Tessalya


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


Le café et moi, ça a toujours était une grande histoire d'amour. Si je bois régulièrement du thé aussi, c'est vraiment pour le café que j'ai un faible. Le matin, si je ne bois pas de café je passe une mauvaise journée, et je suis de ses personnes qui penses qu'une bonne tasse de ce nectar noir peut calmer et détendre dans toutes les mauvaises situations. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle je me suis arrêté au café du coin. Vu le niveau auquel mes nerfs ont étaient mis à l'épreuve aujourd'hui, j'avais bien besoin d'une dose de caféine. Enfin, en entrant dans le lieu public, j'entend une femme se mettre en colère s'adressant au barista en espagnole. Elle avait l'air très en colère comme-ci quelque chose de grave venait arrivé. Enfin, je m'adressa à elle pour savoir la nature de sa colère lorsqu'elle m'expliqua que cela fait quinze minutes maintenant qu'elle attend d'être servis alors que la personne devant n'a pas encore passé sa commande. Je hausse alors les épaules, c'est vrai que sur le coup je pouvais la comprendre. Attendre autant de temps sans que rien ne se passe, c'est agaçant, surtout que cette dame n'a certainement pas que ça à faire de sa soirée. Si le barista lui veux glander, c'est son problème mais qu'il libère ses clients.

Enfin, elle tourna la tête et je pu reconnaitre ce visage d'ange qui n'était autre que celui de mon amie Tessalya Perez. Un large sourire s'afficha sur mon visage alors que la jeune femme en colère qui était devant moi dans la file venait de laisser place à un ange qui me serra dans ses bras. Aucun doute, il s'agit bien de Tessa. " Hé bien non, je ne suis pas en week-end...à vrai dire je suis revenue définitivement à Chicago." Elle avait l'air surprise en entendant mes dernières paroles. En même temps, si je suis de retour c'est bien pour une raison et la plus flagrante et ma séparation avec Derek. "Oh, mais regarde ! Le barista à décidé de se remettre au boulot ! Allons chercher un café et asseyons-nous, je vais tout te raconter. " dis-je pour changer de sujet, l'emmenant vers le comptoir ou l'on nous sert rapidement. Nous nous dirigeons alors vers une table placé près de l'une des fenêtres ou nous nous installons. " Et toi qu'est-ce que tu deviens ? La vie à Chicago à l'air de te plaire si tu es encore là. C'est sympa, je savais que tu allais apprécier cette ville." Instinctivement, je l'avais lancé sur un autre sujet plutôt que celui concernant ma vie privée. Même si je n'ai aucun mal à parlé de ce qu'il s'est passé, malgré le fait que ce soit douloureux, je ne voulais pas l'inquiéter et  je préfère alors diriger la conversation vers sa situation qui a l'air plus joyeuse que la mienne en ce moment.
 

par humdrum sur ninetofive


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tessalya Perez
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 18/02/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 826
❥ BIRTHDAY : : 17/09/1989
❥ ÂGE : : 27
❥ DC/TC : : Chris Cohen / James Perkins/ Camille M. Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : Passer du temps avec Naya # Aller voir le médecin # appeler mon frère# faire du sport

❥ TON ENTOURAGE : : Mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Jeu 13 Avr - 16:03

Libre
Need a coffee

Les gens qui me connaissent bien savent que j’ai un caractère fort et que je n’ai pas toujours ma langue dans ma poche. En effet, je ne me gêne pas de dire ce que je pense tout haut. Parfois mon franc parlé peut être problématique, mais au final ça ne m’a jamais freiné. Il est clair que je préfère avoir des ennuis plutôt que de me retenir de dire ce que je pense réellement. J’aurai pu me sentir gêné par rapport à ma petite gueulante face à Heidi, mais elle connait mon caractère donc je ne m’en offusque pas plus. Je suis très heureuse de la voir ici, c’est une amie de très longue date et je n’aurai jamais pensé la croiser en venant chercher mon café, comme quoi parfois la vie vous réserve de bonnes surprises. « Ah oui !!!! Mais c’est super ça..ça veut dire qu’on pourra se voir plus souvent…si je ne te tapes pas sur le système bien entendu ! » Je ris suite à ce que je viens de dire. Autant avoir de l’autodérision ça ne fait pas de mal.

La vie à New York n’était peut-être pas faite pour elle et je peux comprendre l’atmosphère la bas peut parfois devenir oppressante surtout lorsqu’on n’est pas de là-bas. Mais je suis certaine qu’elle m’expliquera tout en détail un peu plus tard. Elle m’indique alors que la barista a repris de service et que de ce fait que nos cafés vont pouvoir être servis. Je lui demanderai plus tard ce qu’elle fait actuellement dans la vie et si son mari se porte bien. « Oh oui j’ai hâte que tu me racontes tout !! Ca fait tellement longtemps qu’on ne sait pas vu en personne.. » C’est vrai qu’on avait pris l’habitude de prendre des nouvelles l’une de l’autre, un peu moins ces derniers mois, car j’imagine qu’on était toute deux très prises par notre vie privé. Une fois nos cafés servis, nous allons nous installer afin de discuter plus confortablement et surtout plus intiment.

« Ecoute je suis toujours la même. » *Nooooon sans blague Tess…parfois tu peux sortir de ces conneries ! * « J’ai réussi à trouver une place dans un super salon de beauté qui appartient à un ami de longue date également…J’ai pu mettre à profit tout ce que j’avais appris à New York par rapport au make-up…Donc je gère un peu tout la partie esthétique du salon…c’est cool pour le moment… » Je lui souris et bois une gorgée de mon café. « On verra bien où ça me mène ! »

En effet, je suis très contente de mon boulot pour l’instant, mais je me connais je sais qu’à un moment où à un autre il me faudra plus…donc pour l’instant je profite de me faire connaître et j’essaie de gagner une certaine réputation dans le milieu. « Et toi alors ? Comment ça se fait que tu reviens à Chicago ? La vie à New York ne t’a pas

ft. Tessalya
Perez
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Heidi Matthews
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 02/04/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 218
❥ BIRTHDAY : : 12/02/1989
❥ ÂGE : : 28
❥ DC/TC : : Owen Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : ...

❥ TON ENTOURAGE : : Jeremiah (♥♥♥) - Tucker (+++), Finn (+++), Tobias (+++), Mahéra (+++), Tessalya (+++) et plein d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Sam 15 Avr - 14:53


Need a coffee.


HeidiΔ  Tessalya


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


Depuis quelques semaines maintenant, je suis de retour à Chicago. Si au début, j'avais consacré mes premières heures dans cette ville à préparer mes programmes scolaires pour le reste de l'année et aussi à ma famille, je commence de plus en plus à me lâcher et à prendre du temps pour moi. "Profites ma chérie, sors et retrouve tes amis d'enfances...Derek est loin de  toi maintenant, il ne pourra plus te faire de mal et tu n'es pas obligé de continuer à vivre enfermé comme ces dix dernières années." ceux sont les paroles que ma mère n'arrêtait pas de me répéter depuis plusieurs jours maintenant et au fond d'elle, elle avait plutôt raison. Derek n'est plus là et je n'ai plus besoin de vivre comme un ermite enfermé. Du coup, je commence à reprendre mes habitudes, je vais au sport, je fais les boutiques, je sors...et j'ai même croisé plusieurs amis. Entre Tobias sur le bord de route et mes retrouvailles avec Tucker et Finn, voici maintenant que je retrouve la belle Tessa dans le café du coin. A en croire ces paroles, elle avait l'air elle aussi heureuse de me revoir puisqu'elle se réjouit de savoir qu'on allait pouvoir passer de nouveau du temps ensemble si elle ne finit pas par me taper sur les nerfs. Sa dernière remarque me fait rire, elle a certes son caractère mais c'est comme ça que je l'apprécie ma petite Tessa et non, elle ne finira pas par me taper sur le système puisque après dix ans de vie monotone j'avais besoin de ce côté pétillant qu'elle apporte dans ma vie. " Bien sûr on va pouvoir rattraper tout ce temps perdu ! Et non Tessa, tu ne me tapes pas sur le système bien au contraire, tu me fais tellement rire. " Finalement, je changea de sujet l'entrainant vers le comptoir pour récupérer nos café avant d'aller nous installer à une table ou l'on pourrait commencer à se raconter nos petites vies et ce que l'on a manqué dans la vie de chacune depuis ses dix dernières année.

Tessa m'expliqua qu'elle avait finit par trouver une place dans le salon d'un ami ou elle gère toute la partit beauté, ce que je trouve plutôt cool surtout au vu de son talent. Elle aime ce qu'elle fait et ce plait plutôt bien pour le moment dans cet endroit, mais connaissant Tessalya elle allait avoir besoin de plus à un moment ou un autre de sa carrière professionnelle, c'est pourquoi après avoir bu une gorgé de café, je dis instinctivement... "Et pourquoi tu n'ouvres pas ton propre salon ? Enfin, je veux dire tu n'y as jamais pensé ? Tu es super douée et tu as travaillé à New York pour une grande marque et avec les plus grand make-up artist.  Tu as largement d'expérience pour cela et je suis sur que tu cartonnerais. En plus, maintenant que je suis de retour, tu pourras compter sur moi comme fidèle cliente. " dis-je en laissant échapper un petit sourire.

Finalement, le moment que je redoutais tant arriva. Mon amie hispanique me questionna sur ma vie à New York. Légèrement stressée, je joue alors avec le rebord de mon gobelet avant de relever mon regard vers elle. "Si bien sûr...enfin au début. Ce n'est pas New York en lui même qui m'a fait partir. J'adore cette ville, mais tu sais avec Derek...on s'est séparé." Je marque alors un temps d'arrêt pour lui faire digérer l'information avant de reprendre. "Je l'ai trouvé au lit avec l'une de mes meilleures amies. " Certainement la seule que j'avais à New York en plus et je commençais à comprendre pourquoi elle était la seule que j'avais le droit de voir maintenant, puisqu'en fait elle servait de maitresse à mon fiancé dans mon dos.  

par humdrum sur ninetofive


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tessalya Perez
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 18/02/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 826
❥ BIRTHDAY : : 17/09/1989
❥ ÂGE : : 27
❥ DC/TC : : Chris Cohen / James Perkins/ Camille M. Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : Passer du temps avec Naya # Aller voir le médecin # appeler mon frère# faire du sport

❥ TON ENTOURAGE : : Mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Sam 15 Avr - 19:07

Libre
Need a coffee

Certaines personnes peuvent me trouver exubérante et un peu trop ouverte. Mais si elles cherchent à comprendre pourquoi je suis ainsi et ce que j’ai vécu ils comprendraient mon entrain pour la vie. Ma vie n’a pas toujours été telle que celle que j’ai aujourd’hui. En effet, je suis née à Cuba d’un père libano-cubains et d’une mère russe. Déjà rien que ça devrait vous faire peur. Car j’ai beau aimé mon pays de naissance, mon père n’a jamais été ce cubain libre d’esprit et ouvert. Il est la caricature même du cubain avec ces idées claires et ces positions pas toujours catholique. Il faut croire que ma mère devait être aussi un peu tordue pour se marier avec un homme comme ça. Ou peut-être est-ce le communisme et ces idéaux qui les ont rapprochés ? En attendant, on a rapidement déménagé aux Etats-Unis et dans le Bronx plus précisément. Normalement, on se dit que si on part dans un pays dit « libre » c’est pour démarrer une nouvelle vie et donner un nouvel élan à sa famille. Cependant, ça n’a pas du tout été le cas pour nous. Ca juste permis à mes parents d’étendre leur réseaux Et lorsque je dis réseaux je parle de leur réseaux de drogues. Choses qu’ils avaient bien caché à leur enfant, mais qu’on a vite finit par comprendre lorsqu’un jour en rentrant de l’école on a trouvé notre mère sur le sol ensanglanté. Enfin bref, j’en ai vécu des tragédies dans ma vie, une fois ma mère perdue, j’ai perdu mon père qui a pris la fuite et qui s’est fait emprisonné bien des années plus tard. Un grand-frère qui a dédié sa vie à ses deux petites sœurs…Et je ne parle même pas de l’épisode où je suis tombée malade et qu’il me fallait une greffe de rein pour pouvoir survivre. Alors oui je suis quelqu’un de très expressif mais si on cherche à comprendre pourquoi on ne peut pas m’en vouloir. Et je pense que Heidi fait partie de ces personnes qui ne jugent pas au premier regard et qui creuse un peu plus pour découvrir qui se cache derrière la façade qu’on veut se donner.
Une fois toute deux installée on peut enfin discuter tranquillement. Après m’avoir attentivement écouté, Heidi me demande pourquoi je n’ouvrirai pas mon propre salon. Si seulement je le pouvais.  « À vrai dire ça serai mon plus grand rêve, pouvoir ouvrir mon propre salon de beauté et lancer ma propre marque... » C’est clair que j’adore travailler avec Roméo, ce mec est juste génial c’est un ami en or. Mais un jour il faudra que je réalise mes propres rêves. «  Mais bon..je ne vais pas te cacher que pour l’instant je n’ai pas les moyens pour ça…peut-être qu’un jour je pourrai me lancer et c’est clair que tu seras ma première cliente !!! » Aujourd’hui, je gagne assez pour pouvoir vivre seule et pouvoir mettre de côté, mais ça n’a pas toujours été ainsi. Alors même si j’ai deux trois sous de côtés…je ne cours pas encore sur l’or. Je lui souris, j’adore maquiller Heidi, elle a des yeux tellement magnifiques et un visage si parfait !  « C’est gentil de croire en moi. » Je bois une gorgée de café et me prends à rêver quelques secondes du jour où j’aurai mon propre institut.

Puis c’est à mon ami de me parler un peu de sa vie, je m’attends alors qu’elle me dise qu’elle a trouvé une superbe opportunité ou qu’alors Chicago lui manquait et que Derek avait accepté de venir s’installer ici, mais c’est tout autre chose qu’elle me dit. Elle m’annonce alors qu’elle et Derek se sont séparés. Je ne sais pas comment réagir. Je n’ai rencontré Derek qu’à de rares occasions, mais je suis presque certaine qu’il ne me portait pas dans son cœur. Mais ce n’est pas une raison pour que je leur souhaite du mal, car le bonheur de mon amie était bien le principal. Alors c’est tout de même un choc pour moi d’apprendre qu’ils ne sont plus ensemble. Je ne dis rien, car à vrai dire je ne sais pas comment réagir, pour une fois je ferme ma bouche et je ne dis rien qui pourrait se retourner contre moi. Enfin jusqu’au moment où elle me dit qu’elle l’a trouvé au lit avec sa soi-disant meilleure amie. Une petite injure s’échappe alors de ma bouche :  « cabron ! » Comment peut-on faire ça à une fille aussi droite et merveilleuse que Heidi ?  « Quelle amitié ! Ils me dégoutent…enfin tu me pardonnes…tu me connais et tu connais mes lubies pour le sexe…mais tout de même il y a certaines limites à ne pas franchir. » Oui, je suis peut-être une fille très ouverte d’esprit, mais pour moi lorsqu’on est en couple, on ne va pas voire ailleurs et on ne couche pas avec les maris ou petit-amis de nos copines !!!  « Tu as bien fait de partir…j’imagine que ça doit être dur en ce moment, mais franchement s’il t’a fait ça c’est que ce n’était pas un homme pour toi ! Tu mérites tellement mieux. » Et ça je le pense vraiment.


ft. Tessalya
Perez
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Heidi Matthews
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 02/04/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 218
❥ BIRTHDAY : : 12/02/1989
❥ ÂGE : : 28
❥ DC/TC : : Owen Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : ...

❥ TON ENTOURAGE : : Jeremiah (♥♥♥) - Tucker (+++), Finn (+++), Tobias (+++), Mahéra (+++), Tessalya (+++) et plein d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Mar 18 Avr - 19:35


Need a coffee.


HeidiΔ  Tessalya


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


En voyant mon groupe d'amis, certains se demande souvent comment nous pouvons être amis et nous entendre aussi bien depuis tant d'années. Il faut dire que je suis de nature plutôt calme et discrète alors que la plupart de mes amis eux sont exubérant dans leurs vies quotidiennes. Je cherche à toujours avoir du boulot, à ce que ma vie file parfaitement alors que certains de mes amis n'ont pas de travail et passent leur temps à se droguer ou boire pour oublier que la vie n'est pas aussi facile avec eux. Pour moi le plus important n'est pas la situation dans laquelle ils sont ou ils vivent, non. C'est l'attachement qu'ils ont pour moi. Je sais que je peux compter sur eux dans n'importe quelle situation, d'ailleurs les amis qu'ils me restent sont généralement des amis que j'ai depuis des dizaines d'années voir l'enfance comme Tobias ou Finn.

Assise à une table, café entre nos mains vint le moment des confidences avec Tessalya. Elle me confia qu'elle avait réussit à trouver du travail à Chicago, du travail qui lui plait en plus et ou elle a pas mal de responsabilités. Je trouve ça tout à fait fantastique de savoir que tout roule pour elle professionnellement et c'est avec sincérité que je lui confia qu'elle devrait ouvrir son propre salon, car je sais qu'elle a énormément de talent et bien évidemment, le jour ou elle fait cela elle gagnera une cliente fidèle en ma personne. Enfin, Tessalya me répond que ce serait son rêve le plus cher, mais que pour le moment elle n'a pas les moyens de financer un salon ce que je peux comprendre, puisque lancer son commerce coûte très "Je te comprend, c'est vrai que de lancer sa propre boite ça coûte cher. J'espère pour toi que tu finiras par accomplir ce rêve. En tout cas, tu pourras compter sur moi pour jouer les models et te faire de la publicité." je laissa échapper un petit rire. Bon, jouer les bimbos et les top models, c'est loin d'être mon délire, mais pour une amie qui plus est Tessa, je ferais n'importe quoi, surtout lui faire de la publicité. Il faut dire que des femmes, j'en croise énormément au cours de mes journées, puisque en tant qu'institutrice, j'ai souvent affaire aux mamans aux heures d'entrée et de sortie de l'école. "Je pense que certains n'ont pas conscience de ces limites ou tout simplement qu'ils n'ont simplement pas de limites." dis-je en réponse à sa remarque sur la fidélité, alors que je venais précédemment de rire à son injure qu'elle venait de prononcer à l'encontre de Derek. Que dire de plus, à part que j'étais tombé sur le plus gros abrutis du monde ? J'en avais vu de toutes les couleurs pendants ces dix années et la tromperie n'était rien à côté de ce qu'il m'avait fait. C'était juste la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Je ne me voyais pas passer le reste de ma vie avec un homme infidèle.   "Oui, ça n'a pas était évident, mais j'ai finis par partir et le quitter. Maintenant je suis de retour et j'ai hâte de voir ce que la vie me réserve." dis-je en évitant de parler de la partie séquestration. Je n'ai pas envie d'inquiéter mes proches sur ce qu'il s'est passé lors de mon séjour à New York et je me fois mal dire à Tessalya que je me suis fait séquestrée à peine quelques minutes après nos retrouvailles et c'est pourquoi j'enchaina.   "Et toi sur le plan sentimental tu en es ou ? " dis-je avec un petit sourire avant de boire une gorgée de mon café.








par humdrum sur ninetofive


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tessalya Perez
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 18/02/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 826
❥ BIRTHDAY : : 17/09/1989
❥ ÂGE : : 27
❥ DC/TC : : Chris Cohen / James Perkins/ Camille M. Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : Passer du temps avec Naya # Aller voir le médecin # appeler mon frère# faire du sport

❥ TON ENTOURAGE : : Mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Ven 21 Avr - 23:31

Libre
Need a coffee

Je suis très heureuse de retrouver Heidi, c’est vraiment une amie chère à mon cœur. Nous ne venons pas du même monde, mais peu importe. J’ai appris qu’il ne fallait forcément pas venir du même monde pour s’entendre. Il suffit de regarder mes amis qui viennent de tous milieux différents. S’il y a bien une chose que j’ai appris dans ma vie, c’est de ne pas juger les personnes de par leur milieu ou leur apparence. Très souvent les apparences sont trompeuses et si on n’apprend pas à creuser on risque de passer à côté de beaucoup de choses.

Heidi a toujours été derrière moi concernant mes projets. Elle m’a toujours soutenu et surtout elle croit en moi. Je ne sais pas si cela est simplement dû au fait qu’on soit amie ou si c’est parce qu’elle croit tout simplement en mes talents, mais de temps en temps ça fait du bien d’entendre ce genre de choses. Surtout lorsqu’on a appris à vivre seule, lorsqu’on s’est créé une carapace pour affronter la vie. « Je te verrai tellement incarner la super modèle, tu as tout pour ! » Effectivement, elle a tout pour et ce que j’adore chez elle, c’est qu’elle n’a pas besoin d’en faire trop pour être aussi resplendissante qu’elle l’ai. Certaines filles doivent aller dans l’excès pour pouvoir attirer l’attention ou pour que l’on pense qu’elles sont belles, ce n’est clairement pas le cas de Heidi et je trouve que c’est ce qui la rend encore plus belle.
Puis on se met à parler de la fidélité.  C’est bien connu, je suis une fille qui coure à gauche et à droite, je ne saurai même pas dire si j’ai réellement été amoureuse dans ma vie. Très certainement, car je ne me le permets jamais ? Avec mes parents j’ai vu à quel point l’amour pouvait être dévastateur. Alors c’est peut-être un moyen de me protéger. Enfin bon, même si je suis ainsi ce n’est pas une raison pour moi d’être infidèle. Enfin, pas lorsqu’on est en couple du moins. « Ouai ça doit être ça…mais malgré tout…je ne sais pas pourquoi se mettre en couple si c’est pour aller voir ailleurs ? Autant rester célibataire… » Je suis attristée par ce que vis Heidi. S’il y a bien une personne qui ne mérites pas ça, c’est bien elle. J’imagine que pour l’instant elle n’est pas encore prête à parler de tout ça, alors je la laisse me dire ce qu’elle veut me dire. Dans ce genre de situation il vaut mieux écouter la personne et non pas la questionner sur les faits. Enfin surtout ne pas être trop lourde et lui demander trop de détails. Je ne veux pas qu’elle pense que je veux avoir des infos, car c’est loin d’être le cas. Je veux surtout être l’amie et l’oreille attentive pour le coup. « Je suis certaine que c’est le début de grande chose…De toute façon tu es une femme forte et je suis certaine que ça va te rendre encore plus forte ! » Peut-être que c’était son destin ? Peut-être que dieu avait mi cela sur son chemin afin de lui réserver de belles choses par la suite ? Enfin c’est horrible à dire, mais une fois qu’elle aura fait le deuil de cette histoire, elle se rendra compte que c’était un mal pour un bien.



« Tu as bien fait de partir…j’imagine que ça doit être dur en ce moment, mais franchement s’il t’a fait ça c’est que ce n’était pas un homme pour toi ! Tu mérites tellement mieux. » Les séparations sont toujours compliquées, en étant en couple on prend des habitudes de couples et lorsqu’on se sépare de cette personne on a vite l’impression qu’on est seul au monde. Qu’on ne peut pas surmonter cela et surtout qu’on arrivera plus jamais à vivre seule, à s’épanouir seul et pourquoi pas retenter une autre histoire d’amour ? « Je pense que tu as bien fait de revenir à Chicaco, Ici il y a pleins de gens que tu connais et qui te permettront de reprendre une vie normale sans penser à lui. » C’est toujours plus simple de reprendre une vie normale lorsqu’on est bien entouré. Heidi a des amis formidables et en sachant cela ils voudront tous être là pour ‘entourer et l’épauler.

Elle finit par me questionner sur ma vie sentimentale, je ne peux pas m’empêcher d’éclater de rire. Moi et une vie sentimentale ? Je n’ai pas réellement de vie sentimentale. J’ai découvert que je pouvais ressentir des sentiments pour ma meilleure amie, je passe également beaucoup de soirées avec Tucker et ne parlons même pas de ce que je fais les autres soirs. Enfin, je suis loin d’avoir une vie sentimentale et je ne sais même pas comment expliquer toutes mes péripéties à mon amie. « Toujours pas de vie sentimentale ma belle…je n’ai pas changé, je n’arrive pas à faire confiance et j’ai toujours peur de m’attacher…Enfin voilà quoi, je passe mes nuits avec différentes personnes sans attache. » Sans attache ce n’est pas vrai, car je suis tiraillé par ce que j’ai fait avec ma meilleure amie et plus je passe du temps avec ce Tucker, plus j’en redemande. Mais bon on est loin d’une histoire d’amour dans tous les sens du terme.


ft. Tessalya
Perez


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Heidi Matthews
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 02/04/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 218
❥ BIRTHDAY : : 12/02/1989
❥ ÂGE : : 28
❥ DC/TC : : Owen Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : ...

❥ TON ENTOURAGE : : Jeremiah (♥♥♥) - Tucker (+++), Finn (+++), Tobias (+++), Mahéra (+++), Tessalya (+++) et plein d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Mar 25 Avr - 22:27


Need a coffee.


HeidiΔ  Tessalya


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


J'avais toujours mis un point d'honneur à faire attention à mon apparence, à mon alimentation pour être en pleine forme et surtout en bonne santé. Si parfois je m'autorise quelques écart avec des burgers ou un verre d'alcool, généralement je suis une habituée des salades composées et du sport à gogo mêlant le yoga, le pilate, la course à pied et le fitness. Certains pourrait penser que je suis une diva qui ne pense qu'à son apparence et à rentrer dans son taille trente-six tous les matins, mais c'est loin d'être le cas. D'ailleurs, même si j'adore les vêtements et plus particulièrement les chaussures pour en avoir une collection immense, je suis particulièrement adepte du jean et de la tenue casual la semaine lorsque je travail. En ce qui concerne le maquillage, généralement je n'en porte presque pas la journée à part en cas d'évènement, car j'ai déjà une peau plutôt agréable à regarder qui me satisfait amplement. Du coup, lorsque Tessalya exprima le fait que je ferais un "super modèle", cela me fit sourire. Lorsque j'étais jeune j'avais fait quelques petits shooting photo pour un ami de maman qui cherchait un modèle adolescent féminin pour une série sur les robes de soirées pour les ball de fin d'année. J'avais adoré, mais jamais je n'avais pensé en faire mon métier. Il faut dire que pour percer dans le mannequinat c'est assez compliqué et je n'ai jamais réellement eu l'envie de perdre mon temps à galérer dans la vie niveau professionnellement parlant. Enfin, je roule les yeux au ciel en réponse en laissant échapper un sourire comme-ci je ne croyais pas à ce qu'elle disait.

Enfin, la conversation tourna sur la fidélité ou plutôt l'infidélité de mon ex-fiancé. Elle me dit ne pas comprendre pourquoi se mettre en couple si c'est justement pour être infidèle et j'acquiesce d'un signe de tête en signe de réponse positive à ses paroles. D'ailleurs, c'est justement pour cela que j'ai toujours apprécié Tessalya. On peut dire ce que l'on veut d'elle, mais elle a toujours était réglo la dessus. Si jamais elle n'a trouvée chaussure à son pied, elle a toujours sur mettre des barrières à ses relations en profitant dans réellement s'attacher et sans blesser personnes. En ce qui concerne mon histoire avec Derek c'est beaucoup plus compliqué. " Tu sais, avec Derek ça n'a jamais était facile Tessa...Nous étions ensemble depuis dix ans lorsqu'il m'a trompé, peut-être qu'il s'est lassé à un moment, que je ne l'intéressais plus ? Même si j'ai du mal à y croire avec tout ce qu'il m'a fait subir." Ma main droite se pose alors sur mon avant bras gauche ou parfois il m'arrive encore d'avoir mal en repensant à la force qu'avait mit mon ex-fiancé lorsqu'il m'avait attrapé pour me retenir de quitter l'appartement un jour ou je souhaitais simplement aller faire du shopping avec des amis de New York. J'avais finis dans le mur en brique, mon dos avait été éraflé et criblé de cicatrice par la suite. En réponse, il m'avait dit qu'il m'aimait et qu'il ne voulait pas que je sorte par peur que des hommes présents dans les boutiques en profite pour me regarder lorsque j'essaierais des tenues. C'était toujours la même chose avec Derek, je ne pouvais pas sortir sans lui. Je voyais Tessa commençait à se poser des questions sur mes précédentes paroles. J'attrape alors sa main pour la tenir dans le creux de la mienne avant de reprendre à voix basse. "Ecoute Tessa...je n'en ai parlé à personne à part ma mère avant toi. Ma vie à New York n'était pas aussi belle que ce que je prétend qu'elle l'était. Derek m'a trompé certe...mais il a fait bien pire avant...pendant dix ans Derek m'a....Enfin...je veux dire...J'ai passé dix années à être enfermé dans notre appartement. Derek m'a séquestré en quelques sortes..." dis-je avant de retirer ma main brusquement et de croiser les bras contre ma poitrine.

Enfin, la métisse continua en me rassurant sur mon choix concernant mon retour à Chicago, pour elle, j'avais fais le bon choix et de plus j'étais entouré de ma famille et mes amis ici afin de surmonter cette dure passade. Je fuyais son regard, souriant quand même à sa remarque, même si j'avais du mal à la regarder dans les yeux, comme-ci j'avais honte de ce que je venais de lui avouer sur ma vie à New York.

Puis vint le sujet concernant sa vie sentimentale à elle, même si je connaissais déjà la réponse, je me suis dis que peut-être elle aussi avait changé depuis ces années et peut-être avait-elle choisit de se poser et d'avancer dans sa vie maintenant, de peut-être même se marier et fonder un foyer...mais non, Tessa me confirma qu'elle n'avait toujours pas de vie sentimentale et qu'elle n'arrive pas à s'attacher, du coup, elle passe ses nuits de lit en lit. "Je crois que je suis très bien placé pour comprendre ton mal à t'attacher à un homme. Regarde moi ou cela m'a mené ? Il faut que tu prends ton temps, amuses toi, profites de ta vie tu es jeune et belle. Lorsque tu trouveras le bon, tu va le savoir.  " Enfin, c'est quand même la fille qui pensait avoir trouvé son prince charmant et qui a passé dix années de sa vie à se faire maltraiter qui dit ça. Quoiqu'il faut dire qu'à l'époque, j'avais dix-huit ans et j'étais assez naïve...ce que m'a apporté ma relation avec Derek ? Une carapace solide et une capacité imbattable pour détecter les abrutit.

par humdrum sur ninetofive


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tessalya Perez
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 18/02/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 826
❥ BIRTHDAY : : 17/09/1989
❥ ÂGE : : 27
❥ DC/TC : : Chris Cohen / James Perkins/ Camille M. Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : Passer du temps avec Naya # Aller voir le médecin # appeler mon frère# faire du sport

❥ TON ENTOURAGE : : Mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Mer 26 Avr - 21:16

Libre
Need a coffee

J’ai toujours été convaincue que Heidi ferait un superbe modèle, elle a vraiment tout pour elle et ce que j’adore par-dessus tout c’est qu’elle n’a pas besoins d’en faire une tonne pour ça. Beaucoup de filles ont font des tonnes et je trouve que ce n’est jamais dans leur avantage. Le pire se sont celles qui se maquille à outrance, mais qui sont toujours affreuse après. Si un jour j’ai la chance de réellement percer dans le milieu et lancer ma propre boîte je n’hésiterai pas une seconde pour prendre Heidi en tant que premier modèle. Pas pour la maquiller à outrance ou la changer, mais pour montrer qu’on peut être maquiller de façon naturelle et être encore plus belle. Qu’on n’a pas besoin d’avoir subi de la chirurgie esthétique pour être belle enfin changer les mentalités quoi.

Je bois mon café pendant que nous discutons de l’infidélité, elle m’explique alors que son mari ou ex-mari l’a peut-être trompé, car il s’était lassé d’elle ? Enfin bon elle peut me sortir toutes les excuses du monde je ne peux pas y croire et surtout ce n’est pas une excuse pour moi. Tous les couples traversent des moments difficiles, mais au moment du mariage on s’engage notamment de la fidélité et il y a surtout ces deux mots « pour le meilleur et pour le pire ». Donc j’imagine bien qu’il y avait des points de discordes, des tensions et tout ce que vous voudrez, mais avant de tromper quelqu’un on peut se dire que cette personne ne mérite pas cela et qu’on lui doit l’honnêteté. On se sépare d’elle, puis on va vaquer à nos occupations. « Heidi ce n’est pas parce que tu es mon amie que je vais te dire ça, mais ne lui trouve pas d’excuses. » Je roule des yeux et lui prend la main.  «  Je veux bien croire qu’il y avait des choses qui n’allait pas ou n’allait plus, qu’il avait des choses qui ne lui allait plus dans votre couple…mais il avait une bouche pour te dire que ce mariage ne lui allait plus et qu’il voulait autre chose. » Je dis tout ça d’une traite et continue : « Beaucoup d’hommes vont voir ailleurs et en sont fiers car c’est un « truc d’homme », mais au moment de réellement porter leur couille et dire à celle avec qui ils sont que ça ne peut plus continuer leur couille ne sont plus là.. » Ce que je viens de dire résonne dans ma tête, peut-être ais—je été un peu trop cash ou peut-être aurais-je du me retenir, mais Heidi est une personne chère à mon cœur alors tout ce que je lui dis vient du cœur. « Enfin tu as compris ce que je veux dire…avant d’aller voir ailleurs, il aurait dû te dire que ses sentiments avaient changés et qu’il ne pouvait pas ou ne voulait plus continuer avec toi.. » Je la regarde avec un regard plein de sincérité.

J’espère qu’elle ne prendra pas mal ce que je pense de son mari, c’est juste qu’elle mérite tellement mieux et elle le sait je n’ai jamais fait semblant avec les gens. Je dis réellement ce que je pense quitte à blesser la personne devant moi, mais une fois cette peine passé, la personne saura que j’ai réellement été sincère avec elle. Je ne sais pas à quel stade en est Heidi face à cette séparation, mais maintenant que j’en sais plus, je vais faire de mon mieux pour l’occuper et surtout être la meilleure de amies qui soit.

Je pose mon café à côté de ma main afin de le laisser refroidir un peu et surtout d’écouter Heidi Je vois bien qu’elle a envie de se confier et surtout qu’elle arrive à se confier un peu avec moi, alors il est tout à fait normal de l’écouter. D’ailleurs, si je dois choisir entre écouter et me confier, je préfère écouter mes amis.
Elle me dit alors qu’elle va me raconter quelque chose qu’elle n’a dit qu’à sa mère, ce qui m’inquiète un peu sur le moment, je me demande ce que ça peut être. Au fur et à mesure qu’elle m’explique ce qui lui est arrivé durant toutes ses années de mariage mes yeux s’écarquillent. Elle me dit alors que Derek a fait bien pire que la tromper, je n’arrive pas à imaginer ce qui pourrait être pire que ça. « Comment ça ? » Je fronce un peu les sourcils, puis elle finit par m’avouer qu’elle a été séquestrée, sans même maîtriser ce que je fais ma main se retrouvent contre le gobelet de café encore chaud, le gobelet se renverse et le serveur passant à côté juste à ce moment-là se ramasse le café chaud sur la jambe. «  Hijo de puta !!! » Je me lève alors entre la colère que je ressens par rapport à Derek, mais aussi, car je viens tout simplement d’ébouillanté un serveur. Je m’excuse rapidement et il m’explique que ce n’est pas grave, qu’il m’amènera une autre tasse de café. Je me rassois en m’exusant encore et repose mon regard sur Heidi. Un regard noir de colère cette fois-ci.«  Tu sais si je vais voir mon père à la prison, je suis certaine qu’il peut me donner certains contact…Enfin ce mec il faut le briser Heidi !... » Je la regarde lui parlant très sérieusement, pourtant ce que je viens de dire à l’air fou, mais je le pense réellement. « Ma chérie est-ce que tu vas bien ? Est-ce qu’il t’a fait du mal physiquement ? mentalement ? …Je suis désolé, mais jse suis tellement mal pour toi…j’ai envie de castrer ce mec dans tous les sens du terme…Si tu as besoins d’en parler, tu n’hésites pas, je suis là pour toi, je serai toujours là pour toi..je me sens coupable de ne pas avoir été là lorsque tu as traversé tout ça, mais tu peux être certaine que je serai toujours là pour toi à présent. » Je lui fait un petit sourire et cherche son regard. « Tu sais ce n’est pas à toi d’avoir honte, marche la tête haute et fière, ne baisse pas le regard, le connard dans l’histoire c’est lui pas toi ! »
J’ai envie de me lever et de la prendre dans mes bras, mais ça fait peut-être trop et je n’ai pas envie quelle se sente gênée ou mal, alors qu’elle a réussi à se confier à moi.

« Parfois je me demande si j’arriverai réellement à m’attacher à un homme ou une femme.. » Je la regarde puis je finis par sourire après ce que je viens de dire. Car oui Heidi sait que j’adore les hommes, mais il n’y a pas si longtemps j’ai passé le cap et j’ai franchi une nouvelle étape…les femmes. Je me dis que c’est possible qu’en fait je m’obstinais à tourner autour des hommes, alors que ce sont les femmes qui sont faites pour moi ?






ft. Tessalya
Perez

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Heidi Matthews
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 02/04/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 218
❥ BIRTHDAY : : 12/02/1989
❥ ÂGE : : 28
❥ DC/TC : : Owen Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : ...

❥ TON ENTOURAGE : : Jeremiah (♥♥♥) - Tucker (+++), Finn (+++), Tobias (+++), Mahéra (+++), Tessalya (+++) et plein d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Mer 10 Mai - 21:03


Need a coffee.


HeidiΔ  Tessalya


“ My face above the water my feet can't touch the ground and it feels like I can see the sands on the horizon Everytime you are not around. I'm slowly drifting away wave after wave, wave after wave I'm slowly drifting and it feels like I'm drowning pulling against the stream”


Je dois bien l'avouer, ma mère à peut-être raison. Même si j'ai quitté Derek il y a plusieurs semaines maintenant, une partie de mon cœur lui appartient encore et est avec lui à New York. Il faut dire que nous avons passé tellement d'années ensemble, tellement de temps que j'avais l'impression de lui appartenir en quelques sortes un peu. Ou alors est-ce encore la naïveté des amourettes de jeunes adultes qui me fait penser cela ? Même si il m'a fait souffrir, il est encore difficile pour moi d'aller de l'avant et je dois avouer que si Victoria ne m'avait pas tirée de ma chambre miteuse de môtel j'y serais certainement encore à vider toutes les larmes de mon corps. Tessalya tenait la le même discourt que mon père. Je lui trouve beaucoup trop d'excuses...et c'est peut-être vrai au fond, mais ce type je l'ai encore dans la peau. Enfin, je l'écoute simplement sans trop réagir à son monologue, puisque de toute façon, je suis d'accord avec ces mots et ceux même si j'ai encore des sentiments pour Derek, alors j'acquièse de signe de tête positifs à chaque fois qu'elle reprend la parole. Il est vrai que si nous avions des problèmes ou autre, Derek aurait pu m'en parler avant d'être infidéle...même si au final il n'y avait pas vraiment de problème avec moi. Dans mon genre j'étais plutôt docile, la petite-amie parfaite...certainement un peu trop jolie pour le voir se mettre dans des colères pas possible alors qu'il avait peur que j'aille voir ailleurs. « Mon père m'a dit la même chose Tessa...tu as raison...mais c'est compliqué de se détâcher de quelqu'un avec qui tu as passé autant de temps et que tu as aimé si fort. »Je ne peux pas en vouloir à Tessa après tout elle est mon amie et elle ne veut que mon bien...du moins je l'espère. Dans tout les cas, cela fait toujours du bien d'avoir un avis extérieur sur sa situation, au moins cela permet d'ouvrir les yeux et c'est ce que je suis en train de faire en ce moment, même si j'avoue que c'est encore dur de réaliser.

Enfin la conversation avance et je finis par lui avouer l'inavouable...ce que je n'ai dis qu'à ma mère. Lorsque je lui explique ce que Derek m'a fait vivre durant ces dix dernières années, elle met un coup dans le gobelet près de sa main qui se renverse sur le serveur qui passe par la. Je porte mes mains sur ma bouche. Oh mon dieu le pauvre ! Tessa se lève alors pour l'aider alors que de mon côté je reste sans bouger alors qu'un frisson me parcour le dos alors que les images de ses dix dernières années me reviennent en tête. Je vois encore Derek m'attraper violemment par le poignet pour m'empêcher de sortir me balançant par terre ou contre le mur à plusieurs reprise aussi. « Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée Tess... » oui, je ne suis pas trop pour la violence et puis Derek à lui aussi le bras long et il arriverait à faire face à cela facilement. « Il m'a agressé plusieurs fois physiquement...enfin, il lui est arrivé de s'énerver après avoir un peu trop bu et de m'attraper violemment et de me projeter sur le sol ou contre un mur...mais maintenant je vais  bien...ne t'inquiètes pas... je suis ici avec ma famille et mes amis, ça va mieux. Il me faut juste un peu de temps pour tourner la page définitivement sur tout ça. » Je marque une pause, laissant échapper un soupir . J'en avais les larmes aux yeux.  « Ce n'est pas évident tu sais...les autres pensent que je suis partis dix ans sans donner de nouvelles, que je suis hautaine que j'ai fais ça par fierté et que maintenant je reviens comme ça en pensant que tout sera comme avant...mais je n'y suis pour rien. Si j'aurais pu revenir avant, je serais revenu...mais il m'en empêchait. »Je bois de nouveau mon café en le gardant entre  mes mains comme-ci les frissons et tremblement qui parcourent mon corps sont d'eu au froid et que je tente de me réchauffer avec la chaleur du café. « Promet moi de n'en parler à personne...je ne veux pas que les autres s'inquiètes. Tu sais, lorsque les gens savent ils te regardent comme une bête de foire après. »

 

par humdrum sur ninetofive


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tessalya Perez
❥ A CHICAGO DEPUIS LE : : 18/02/2017
❥ COMPTE EN BANQUE : 826
❥ BIRTHDAY : : 17/09/1989
❥ ÂGE : : 27
❥ DC/TC : : Chris Cohen / James Perkins/ Camille M. Hamilton

❥ TA LISTE DE CHOSE A FAIRE : : Passer du temps avec Naya # Aller voir le médecin # appeler mon frère# faire du sport

❥ TON ENTOURAGE : : Mon frère
Revenir en haut Aller en bas
Re: Need a coffee - Libre - Dim 14 Mai - 21:24

Libre
Need a coffee

Il est clair que je n’ai jamais vécu une telle histoire d’amour. Très certainement par ma faute de peur d’être blessée, de peur de l’abandon, de peur d’être blessée et de montrer mes faiblesses...enfin il y a tellement de raisons qui peuvent expliquer mon refus à l’amour, mais actuellement on ne parle pas de moi mais d’Heidi, une femme exceptionnelle, un être humain en or qui a le coeur sur la main. Je me doute qu’une histoire d’amour qui a durée aussi longtemps que celle entre Heidi et Derek doit certainement être très compliqué à oublier. Je n’ai jamais vécu une telle histoire, mais j’en ai vu des ruptures, j’ai lu sur les ruptures, et j’ai connu des personnes ayant vécu des ruptures, donc je ne peux pas blâmer Heidi d’être encore attaché à lui malgré tout ce qu’il a pu lui faire vivre. C’est très facile de tomber amoureux, mais effacer cet amour c’est bien plus compliqué. Je pense qu’on aura beau lui répéter qu’elle doit l’oublier que c’était un connard qui ne la méritait pas, mais elle a tout de même passé plus de 10 ans de sa vie avec lui et il ne faut pas oublier qu’elle est encore très jeune, alors 10 ans dans la vie d’une personne qui n’a même pas encore atteint la trentaine, c’est presque la moitié d’une vie. Alors elle va devoir tout réapprendre. Lorsqu’on se met en couple avec quelqu’un on est plus tout à fait nous-même. Au lieu de penser pour une personne, on pense pour deux, on vit pour deux. Enfin on est plus une seule personne, mais deux en une. Je suis certaine que tout le monde rabâche la même chose à Heidi et qu’elle doit certainement en avoir ras-le-bol. En même temps entendre les mêmes conseils toute la journée ça doit être pénible. Mais je suis tout de même touchée qu’elle m’en parle, car cela montre qu’elle a assez confiance en moi et que malgré mon sale caractère et tous mes défauts je suis quelqu’un de confiance à qui elle peut se confier. “Oui et je pense que c’est plus simple pour nous de dire ça...enfin on est pas dans ta situation...alors pour nous c’est simple d’être détachés et en colère contre lui...mais pour toi ça doit être autre chose.” Je baisse le regard pleins de compassion pour mon amie qui à mes yeux ne mérite pas du tout cela. C’est une femme tellement extraordinaire et tellement douce et aimante que je ne peux pas imaginer qu’on puisse lui faire ça. Cependant, dans le monde il existe des personnes sans scrupules et qui n’ont aucunes hontes à blesser des personnes innocentes. Derek en fait partie et à partir d’aujourd’hui, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour éloigner Heidi de cet homme. Je me rend compte que le côté voyou de mon père est bien présent dans mon sang, car lorsque Heidi m’a avoué tout ça je n’ai pas trouvé meilleur idée que de refaire le portrait de Derek voir même plus. J’ai toujours essayé de ne pas tomber dans les débauches de mes parents, mais malgré moi j’ai l’impression qu’il y a un côté ripou enfoui au fond de moi. “Désolé...je ne sais pas ce qui m’a pris de dire ça...ça doit être les gènes de papa qui m’ont fait dire ça.”  Je roule des yeux, Heidi connait bien mon histoire familiale, alors il n’y a plus de tabou à ce niveau là. Elle m’explique alors le genre de violence qu’elle a subi, certains de ses abus étaient du à l’alcool. Mon amie a du être très forte pour surmonter ça toute seule, je suis très impressionnée. Elle a au fond d’elle une force dont elle ne se doutait même pas. Cette épreuve a dû être très difficile pour elle, mais je suis certaine que ça va être un moteur à présent pour elle. Ca va être une nouvelle force pour elle sans même qu’elle s’en rende compte. Pour l’instant elle doit être très faible psychologiquement, mais je serai là pour elle, je ferai en sorte de lui changer les idées et de lui montrer que la vie peut être pleinement vécu même si on est plus marié, même si une page de notre vie s’est tournée. Un petit sourire rassurreur s’affiche sur mon visage et je finis par lui dire : "Je penses qu’il ne faut plus se soucier de ce que les gens pensent, ceux qui ne comprennent pas que tu ai pu être différente pendant tes années de mariage ne te mérite pas...ils n’ont pas vécu ta vie et ils n’ont pas été dans ta peau, alors si à présent ils te critiquent sans même savoir ce par quoi tu es passé c’est qu’ils ne devaient pas faire partie de ta vie...mais t'inquiète pas moi je ne te tournes pas le dos et je serai là pour toi...je vais faire en sortes que tu puisses te sortir de cette période difficile...si tu as besoin de parler..pleurer...rigoler...ou tout autre chose il ne faut pas hésiter à m’appeler et je serai là à la minute qui suit !” Un grand sourire s’affiche cette fois-ci sur mon visage, je finis mon café et me lève, mon amie en fait de même. “Je te le promets ma belle...tu peux me faire confiance là-dessus, mais ne l’oublie pas si tu as besoins de quelque chose je suis là d’accord?”  Je la serre contre moi et nous finissons par sortir du café. Nous discutons encore un peu en marchant, j’apprends que nous habitons dans le même quartier, ce qui nous permettra de nous voir encore plus facilement.









ft. Tessalya
Perez
[/color]

SUJET TERMINE
Voir le profil de l'utilisateur
Need a coffee - Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHICAGO DREAMS :: Chicago :: Little Italy-